MENU

19 juil. 2017

Faisons vivre les livres - La Chasse à l'ours

C'est reparti pour un nouvelle idée pour faire vivre les livres en dehors de leurs pages ! 


Aujourd'hui, c'est à nouveau un grand classique dont nous allons parler : "La Chasse à l'ours" de Michael ROSEN aux Éditions de l’école des Loisirs. C'est un grand classique qui a fêté ses 25 ans il y a 3 ans déjà, et pour l'occasion, l'auteur Michael ROSEN avait fait une petite vidéo dans laquelle il raconte l'histoire. Je vous recommande vivement d'aller la voir car elle permet de vraiment faire vivre le livre de façon plus intense lorsqu'on le raconte aux enfants. C'est d'ailleurs comme cela que les Petits Pois ont connu cette histoire grâce à Elliot à Londres, et depuis nous l'avons visionné de nombreuses fois !
Les illustrations sont absolument superbes, si elles vous disent quelque chose c'est parce qu'elles ont été effectuées par Helen Oxenbury qui n'est autre que l'illustratrice de Léo et Popi (oui oui, rien que ça).



Ce livre raconte donc l'histoire d'une famille qui part à la chasse à l'ours, confiante et prête à relever tous les défis. Et des défis, ils en rencontrent tout le long du chemin, mais ils ne vont pas laisser tomber si facilement, jusqu'au moment où... l'ours est là ! 






Pour faire sortir l'histoire du livre, j'ai choisi cette fois ci de créer le chemin emprunté par la famille, façon bac sensoriel.
Ce qu'on ne voit pas dans ces photos, c'est que nous avons regardé l'histoire et Nora a couru à travers la maison et le jardin pour chercher les différentes solutions pour créer le chemin. Elle ne voulait pas mettre pause sur la vidéo, elle a donc pas mal couru mais s'en est plutôt bien sortie. Il n'y a que pour la neige que je l'ai véritablement aidée, car elle ne savait pas vraiment comment la représenter.





Nous nous sommes beaucoup amusées à construire le chemin, et nous avons ensuite raconté l'histoire avec les Playmo (et leur chat, que voulez vous ^^), à refaire les bruitages à l'endroit, à l'envers, et à "courir" comme des folles pour pas se faire attraper par l'ours. 
Ma mini miss avait décrété qu'elle n'aimait pas le livre, qu'elle aimait seulement le récit sur la tablette (écran power). Mais nous nous sommes tellement amusées que je l'ai trouvée en train d'observer les images toute seule. Seul bémol, pour le moment elle n'a pas envie de jouer avec ce petit plateau si je ne suis pas avec elle. 




J'espère que cet article vous inspirera, je suis en train d'en préparer de nombreux nouveaux, en espérant permettre à Nora de mettre de coté sa timidité et arriver à en raconter devant toute sa classe à la rentrée, car elle a pour le moment beaucoup de mal et préfère se fondre dans la masse. Même ses livres préférés, qu'elle connait sur le bout des doigts, elle les prépare le matin pour finalement les laisser sur les sièges de la voiture au moment du départ... 

A très vite pour de nouvelles idées !!

17 juil. 2017

#post-it du lundi - Le chemin parcouru pour en arriver là !

Vendredi alors que nous attendions le coucher du soleil pour voir le feu d'artifice, nous nous sommes rappelés le chemin pour en arriver là.  Le chemin pour arriver à ce moment parfait, les 3 petits pois plein d'insouciance au coucher du soleil sur cette plage quasi déserte.


Toutes les décisions que nous avons prises, celle de vivre ensemble, d'avoir des enfants, celle de changer de vie, ou encore de venir à cette plage tous les vendredi soir ou presque depuis plus d'un mois. Les petites, les grandes, celles en positif ou celles en négatif.
Il y a eu aussi celle de ne pas séparer nos routes quand nous pensions que nous n'arriverions plus à retrouver notre chemin commun, celle de faire des sacrifices pour le travail en attendant des jours meilleurs, celle de prendre une grande pause pour ma part, et toutes les autres aussi.



 Aucune de ces décisions n'a été compliquée à prendre. On fonctionne de la même façon tous les deux, et décidons généralement tout sur un coup de tête, quitte à jongler après pour rattraper nos erreurs. Dans l'ensemble, on ne s'en sort par si mal, je nous trouve même plutôt chanceux, même si des fois on se dit que nous pourrions avoir une vie encore un peu plus fun.


Voilà notre petite réflexion de 14-juillet au soir, à la plage en attendant le(s) feu(x) d'artifice, nous en avons vu une quinzaine, nous étions au meilleur emplacement possible, les petits pois ont été plus qu'émerveillés ^^ 
J'espère que pour vous aussi le chemin parcouru va dans le sens que vous le désirez !

16 juil. 2017

Les Beaux Moments #95

Et voilà, c'est dimanche, c'est déjà l'heure des beaux moments !! 

Alors je dois vous avouer qu'avec les vacances et un planning totalement chamboulé, j'ai du mal à savoir quel jour nous sommes, mais je vais essayer de garder tant bien que mal un rythme cet été, malgré les absences et mon ordinateur portable qui est reparti au bureau de PapaPois... Je vais même poster quelques articles un peu en avance histoire de ne pas perdre le fil !

Lundi : petit passage express à Pézenas, juste de quoi nous donner envie d'y aller à nouveau

Mardi, elle découvre sa nouvelle cabane !

Mercredi : une superbe journée avec les copains, ils étaient content de se retrouver !!
Jeudi, avoir enfin le temps d'aller voir les nouvelles expos !!

 
 Vendredi : de retour à notre spot préféré !


Samedi : on sort notre déco pour la cabanette !


 Dimanche, ça avance, ça avance !

14 juil. 2017

On a testé pour vous - Les 9 écluses de Fonséranes

C'est reparti aujourd'hui pour une nouvelle visite en famille !! 




Ceux qui nous suivent sur Instagram ont déjà pu voir notre dernière aventure : mardi dernier nous avons été invités par Sites d'Exception en Languedoc et Les Bateaux du Soleil pour faire une croisière sur le canal du midi et découvrir les 9 Écluses de Fonséranes, juste à coté de Béziers.




C'est le bateau Santa Maria qui nous a accompagné pour effectuer cette traversé, il était vraiment très chouette, c'est un trèèèèsss vieux bateau totalement remis à neuf et qui déjà un bien long vécu. La balade dure environ 1h30 et le bateau dispose de plusieurs parties distinctes : la partie avant ombragée, le ponton et deux salles en intérieur.







 Le site vient tout juste d'être rénové après 18 mois de travaux, il était dans ma to-do liste de visites à faire cet été. Vous savez, mon dernier été à 100% avec les enfants, celui où j'ai encore le temps de leur faire découvrir tout plein de choses, leur en mettre plein les yeux et remplir leurs têtes de souvenirs.
Lorsque l'on m'a proposé de faire une croisière en plus de la visite du site, je n'ai bien entendu pas hésité une seconde. Je savais que les enfants rêvaient de monter sur un bateau, et ça rendait l'expérience encore plus riche !









L'échelle d'écluses de Fonséranes, est un ensemble de 6 écluses (6 bassins/ 7 portes) permettant de franchir une dénivellation d'un peu plus de 20 mètres de hauteur (un immeuble de 8 étages environ), sur un peu plus de 300 mètres de long
Elle constitue un ouvrage majeur du canal du Midi et est inscrite depuis 1996 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. On parle de "9 écluses" car il y a deux bassins supplémentaires situés dans la continuité de l'échelle d'écluses. 
Si vous nous suivez depuis un petit moment, vous savez que nous devions longer le canal du midi entre Toulouse et Sète pendant les vacances d'hiver, et faire des petites étapes pour mieux le découvrir. Un vent vraiment dingue nous avait mis à plat et nous avions du renoncer à nos projets, du coup les enfants ont peiné à me croire lorsque je leur ai dit que nous allions ENFIN sur le Canal du Midi  ^^.







Mardi en tout début d'après midi, nous nous sommes donc rendus sur le site - ultra bien aménagé (même si le parking est hors de prix), poussette-compatible et petit chemin ombragé pour accéder au site des écluses et de la péniche. Nous étions un peu stressés car j'avais peur de mettre longtemps pour arriver au bout du chemin, mais très honnêtement nous avons mis à peine 5 minutes entre le parking et le haut des écluses.
Le bateau nous attendait à quai, mais comme on est bien trop curieux, nous avons été visiter le site avant de monter dessus, ce qui nous a permis de nous rendre compte de la descente et la distance que nous allions effectuer.






Une fois sur le bateau, nous avons choisi une place sur le ponton plutôt qu'à l'avant, ce qui nous a permis d'être un peu plus en hauteur et a laissé un peu de liberté aux Petits Pois pour bouger pendant la balade (ben oui, 1h30 en restant sur place, je n'y croyais pas une seconde ^^), mais nous n'étions du coup pas abrités (à l'inverse de l'avant du bateau). La compagnie distribue des parapluies pour se protéger, mais les chapeaux et les lunettes sont très vivement recommandés...







Une fois partis, les enfants ont posé tout un tas de questions. Autant Lily a assez vite compris le principe des écluses et des vases communicants, autant les mini Pois on vraiment pensé que nous allions descendre les "marches" avec le bateau et ont préféré ne pas trop s'approcher de l'avant.
J'avais pris le livre de Violette Mirgue avec nous et les enfants ont adoré le lire dans la péniche, et reconnaitre 1000 détails trouvés à travers les pages. Il nous avait aussi permis d'introduire "Pierre Paul Riquet" qui a conçu le canal du Midi et dont nous avons vu la statue pendant la croisière.







 Une fois l'échelle d'écluses descendu, nous avons poursuivi sur le canal jusqu'au port de Béziers et la méga écluse de 6 mètres de hauteur (avec musique de Titanic pour nous accompagner qui nous a bien fait rire). Je n'avais pas la moindre idée qu'il y avait un port à Béziers, mais cela m'a permis de le découvrir, mais aussi et surtout, de passer sur le Pont Canal qui passe au dessus de l'Orb et le long du pont classique, que j'ai déjà pris au moins 1000 fois. La vue sur la cathédrale, le pont fleuri, l'Orb, et même une petite folie cachée dans la forêt, j'ai vraiment adoré cette partie là ! Les enfants ont regardé les canards, on fait coucou aux passants, compté les arbres... bref, la seconde partie de la balade, un peu plus calme que les écluses est tout aussi sympa.


Ça a été une très, très belle expérience, un grand merci encore aux personnes qui nous ont permis de vivre cette belle après midi ! 
J'aurai encore 1000 choses à raconter, sur le guide très chouette qui nous a raconté mille anecdotes sur le canal (pas de bande enregistrée par ici, mais des "vraies" personnes totalement passionnées, le seconde système de montée / descente qui a été expérimenté dans les années 80, le vécu du bateau, le film sur Pierre Paul Riquet en préparation, la remontée à pieds à regarder les bateaux en train de descendre... 
Bref, cet article est déjà bien trop long, mais j'espère que vous aurez aussi l'occasion de visiter ce superbe lieu cet été. A très vite !!!

11 juil. 2017

Un trousseau de naissance avec 2M de tissus !!

Et c'est parti aujourd'hui pour un post couture !!! 

Ça faisait un moment que je n'en n'avais pas fait, et pourtant je m'éclate carrément avec ma machine ces dernier temps. Ma petite sœur va avoir un bébé dans très peu de temps, et elle avait envie de petits bloomers pour cet été. Elle avait repéré des tissus chez Mondial Tissus, mais ne savais pas bien combien il lui en faudrait, elle était partie chez 1M de chaque sans être sûre d'en avoir assez.
 



C'est à ce moment là que je me suis dis que lorsque l'on ne coud pas, on n'a pas tellement de notions de longueur de tissus, et j'ai eu envie de vous donner quelques informations.
Si vous faites des articles pour bébé ou des accessoires, souvent 30 ou 50 cm de tissus sont souvent LARGEMENT suffisants ! N'hésitez pas à demander au vendeur le minimum de coupe, là en l’occurrence c'était 50 cm, ce qui m'a fait 2M de tissus pour les 4 motifs différents qu'elle avait sélectionné.



Pour vous donner une idée, dans 50 cm de tissus, on rentre les 2 parties un bloomer (des Intemporels bébé) en taille 3 mois sur la hauteur. Et vu qu'en largeur il fait 30-40 cm, il vous restera quasiment 1M de large pour vous éclater ^^




J'ai donc commencé par faire les 4 bloomers, et ensuite j'ai réussi à caser tout plein de petites choses ! J'ai commencé par les "grosses" pièces :  1 pochette géante et 1 corbeille pour ranger du petit bazar.
Je me suis ensuite lancé le défi de créer une petite housse de carnet de santé, je vous ferai un tuto car je suis trop fan, puis j'ai fait les coussins.Et dans le tissus restant, j'ai casé plein de petits pochons, et enfin, une petite pochette.




Comme vous pouvez vois, on peut caser PLEINNNN de choses dans 2 mètres de tissus, j'espère que ça vous plaira.




J'adorerai faire des petits ateliers à la rentrée, mais je ne sais pas du tout comment m'y prendre, je pense que je ferai ça avec les copines <3, mais si ça vous intéresse, n'hésitez pas à me laisser un petit message !